mercredi 7 octobre 2009

Siné Hebdo #57: Encore Boris


7 octobre 2009

Des documents:
Le 28 septembre 1955, Boris Vian répond à M. Verney, Maire de Dinard dans Le Canard Enchaîné. Il écrit également une «Lettre ouverte à M. Paul Faber, conseiller municipal», qui ne sera pas publiée par France-Dimanche mais dont voici une copie: Boris-Faber55

En août 1967, Siné échange des lettres avec R Bellenger, lecteur de Jazz Magazine, à propos de Boris Vian. Voici cette lettre: Siné-Boris67

Concerts cette semaine:
6-17 octobre Nancy: Nancy Jazz Pulsations avec Eric Legnini, Raphael Saadiq, Rachid Taha, Sophie Hunger, Brigitte Fontaine, Charles Walker, Maceo Parker, Mick Taylor, Eric Bibb, Archive, US3, Java, Oxmo Puccino, Le Peuple de l'Herbe, Mulatu Astatké, Pharoah Sanders, Ahmad Jamal, Terry Callier, LKJ, Joshua Redman, Khaled, Souljazz Orchestra...
http://www.nancyjazzpulsations.com/
8-26 octobre près de Toulouse: Festival avec entre autres Terez Moncalm, US3, Emmanuel Bex, Ray Léma, Chano Dominguez, Stéphane Huchard, Bill Frisell, Ron Carter, André Ceccarelli, Sixun, Mike Stern
http://www.jazz31.com/
10 octobre Théâtre de Noisy le Sec: Térez Montcalm, nouvelle révélation québécoise
12 octobre Maroquinerie (Paris): Amazigh, , l'ancien chanteur de Gnawa Diffusion et de Désert Rebel

4 commentaires:

Aurl a dit…

Salut Dror, j'aurais une petite requête à faire (ça risque d'être assez long ), j'vais essayer d'argumenter comme je le peux, après tu en fais ce que tu veux (était-il besoin de préciser ^^ ).

Je lis bien entendu ta chronique dans Siné Hebdo depuis le début, tu touches volontiers à toutes les musiques, beaucoup au jazz ( ça s'appelle pas Siné Hebdo pour rien ^^ ).
J'vais t'avouer que je suis pas particulièrement friand de musique, les plus beaux solo de tes jazzmen préférés (par exemple) seraient susceptibles de m'apparaitre fades et ennuyeux tant mon inculture sur le plan musical est immense.
Toutefois je suis un grand fan de chansons à texte.
C'est de ça que je souhaite parler, ça me travaille depuis quelques semaines, j'ai été régulièrement surpris de ne trouver presque jamais dans ton billet de promotion des chanteurs ou groupes à texte français.

Non pas qu'ils méritent plus d'attention que les autres (ce message n'est pas motivé par le moindre chauvinisme), toutefois, la musique que tu nous invites à écouter fait appel à notre seule émotion, notre sensibilité, et peut plaire à n'importe quel individu qui a des oreilles... contrairement aux chansons à textes qui font appel bien souvent à l'intellect du public, à sa réflexion.
En parallèle de cela, la chanson française visible, médiatique, est de façon générale de la soupe copiée ou non sur la pop américaine, une soupe qu'on sert à grande échelle, et qui participe à la désinformation et la sous-instruction de la population. Cet insipide potage sert, par son omniprésence, à limiter l'accès au public à des auteurs de très grand talent et de grande finesse d'esprit, je te parle de ça mais au final je ne sais pas du tout si c'est ta came, je parle en vrac des Ogres de Barback, de la Rue Ketanou, de Loic Lantoine des Malpolis, des Fatals Picards, de Matmatah, des Blaireaux, Karpatt, Rue de la Gouaille, Joyeux Urbains, Amis d'ta Femme, Wriggles, Volo, Tit Nassel's, VRP, et autres Hurlements d'Léo (liste absolument pas exhaustive, ni même trop représentative) bref, des gens qui sont les vrais descendants spirituels et artistiques des Brassens, Ferré et autres Brel (oui j'aime bien dire" et autres" )

Il m'arrive très très régulièrement de lire un article de Siné Hebdo et de m'écrier (bon dans ma tête, parce qu'en vrai je parle pas tout seul)"ha c'est marrant cet article est presque exactement résumé dans la chanson machin de bidule et truc ! "

De fait, il m'apparaitrait tout à fait opportun que ces groupes, à la notoriété variable( mais tout de même très peu démonstrative de leur talent et de leur mérite) aient droit, au moins une fois de temps en temps, à une reconnaissance ou un petit clin d'oeil de la part de Siné Hebdo (à ce propos je crois me souvenir que Frédo des Ogres avait écrit un article dans un des premiers numéros de l'hebdo), tout simplement parce que Siné Hebdo cristallise d'une manière journalistique tout ce que ces artistes ont essayé de transmettre par des textes souvent diablement intelligent et/ou formidablement drôle ( ça y va fort en adjectif ici )
J'irais même jusqu'à dire (oui j'ose ! ^^ ) qu'ils ont été Siné Hebdo avant Siné Hebdo.

Voila donc ma requête, il me semblerait pertinent de la part de ta chronique et de Siné Hebdo de promouvoir ces artistes ignorés des médias habituel, il s'agirait tout simplement de faire œuvre sociale au fond, en donnant au gens la possibilité d'écouter des choses intelligentes ET musicales plutôt que de mettre 5 € de SMS dans le vote de la finale de la nouvelle star ( schématiquement).

C'est tout ce que j'avais à te soumettre, fais comme tu pourras et voudras, bonne continuation, moi en tout cas je te retrouverais mercredi prochain ^^.

Nashtir a dit…

Bonjour Dror, je te signale un super plan (si tu aimes comme je le pense coltrane et sa musique) : le "pix", au 59 rue de pixérécourt Paris 20°, près de la Place des fêtes. Avec Stéphane Guéry (guitariste qui joue avec Arshie Shepp), Maurice Barbarisi (grand bassiste) et d'autres excellents musiciens. J'y étais le 3 octobre le soir des "nuits blanches"... il n'y avait personne ou presque, c'est en dehors des circuits touristiques. Ils commencent vers 22h15 (et non pas 21h), entrée libre, la prochaine date, c'est le 3 octobre...le mieux est d'aller sur le Myspace de Stéphane Guéry (ne serait ce que pour écouter sa zique!)

Entre les Oreilles a dit…

Salut Aurl,

Je n'ai pas grand chose à te répondre en fait. Je suis sûr que tu as raison et que les textes des groupes que tu cites (et que je note dans un coin pour aller les découvrir, peut-être...) sont très bons et, en particulier, politiquement.

Mais c'est vrai que je n'écoute pas ça, je ne connais pas ça. J'ai écouté pas mal de chanson française à l'époque d'Higelin, Renaud etc... mais je n'en écoute plus depuis une vingtaine d'années. Sans raison particulière, probablement parce que la musique m'intéresse plus, en ce moment, que les paroles.

Toujours est-il que, si je ne connais pas, je ne pourrai pas bien en parler, donc je préfère m'abstenir...

Si jamais tu voulais provoquer chez moi un coup de foudre pour UN disque, lequel me conseillerais-tu?

Quant-à moi, désolé de ne pas pouvoir te faire plaisir alors que chez Siné Hebdo le lecteur est roi, je te conseillerai de lire l'excellent magazine FrancoFans qui traite de tous tes groupes préférés, si tu ne le connais pas déjà...

A +

Dror

Entre les Oreilles a dit…

Merci Nashtir, je note ton plan: 31 octobre, 14 et 28 novembre, 5 et 19 décembre vers 22h au Pix (59 rue de pixérécourt, P20): Stéphane Guéry...