mercredi 23 décembre 2015

ELO#211 - Le Worst Of de l'Etat d'Urgence


Mercredi 23 décembre 2015

L'Etat d'Urgence est le prétexte a des abus innombrables recensés ici. Parmi ceux-ci, ceux qui m'ont paru les plus hallucinants, de véritables glissements vers le fascisme:

Des camps pour les Fichés S : Manuel Valls demande l’avis du Conseil d’État
Lundi matin, le 7 décembre 2015

Etat d’urgence : un assigné en garde à vue pour avoir assisté à son référé-liberté
Laurent Borredon, Le Monde, le 8 décembre 2015

Interpellations à Tours Nord : après avoir été semés par un scooter, « les policiers étaient déchaînés »
La Rotative, le 10 décembre 2015

Islamophobie, sexisme: les flics se lâchent pendant la perquis' d’un foyer pour femmes
Heïdi Truong, Street Press, le 11 Décembre 2015

Etat d’urgence: trois semaines d’assignation à résidence pour une « méprise »
Luc Leroux, Le Monde, le 11 décembre 2015       

Habib: perquisitionné, frappé par la police et assigné à résidence
Observatoire de l’état d’urgence, le 17 décembre 2015

129 ! L’histoire de l’homme sur la photo
Observatoire de l’état d’urgence, le 18 décembre 2015


Suite aux attentats, certains hésitent à critiquer l'Etat d'Urgence car, malgré ses abus, "il faut bien faire quelque chose". Heureusement, ce n'est pas le cas de Siné Mensuel qui se lâche sur l'Etat policier dans son dernier numéro de décembre 2015 que je vous recommande chaudement. Et tant qu'à passer chez le marchand de journaux, je vous conseille aussi le Psikopat de décembre qui est aussi très réussi...

A ce propos, Siné est à l'hopital où il retrouve sa verve:

L’hippopotame rôdait depuis quelques mois dans ma chambre
Siné, Siné Mensuel, le 23 décembre 2015

Et voici deux bons textes de "rescapés du Bataclan":

Me prendre une balle ne m'a pas rendu con, pas la peine de le devenir pour moi
Elmomo, Fier Panda, le 7 décembre 2015

La liberté est le plus difficile des devoirs
Amandine, Le Monde, le 21 décembre 2015
--------------------------------------------
Echec à la guerre


Avec 60% de Français qui votent à droite, dont la moitié pour le Front Nazional, l'Etat d'Urgence, la guerre qui se généralise et le dérèglement climatique, la fin du monde ne va pas être une partie de plaisir (cela dit, avec 17°C à Noël à Paris, on va au moins mourir bronzés...). Alors, pour espérer changer le cours des choses, ou au moins pour ne pas regretter de n'avoir rien fait, une pétition:

Nous refusons la guerre

Quatre minutes sur les migrants:


--------------------------------------------
Images

4000 de ces poupées palestiniennes ont été saisies aux douanes israéliennes:


La carte de Noël de la députée républicaine américaine du Nevada, Michele Fiore, qui pose avec sa famille:


Les "promotions" de Noël:


Le collège épiscopal de Lleida s'est choisi un nouveau logo:


La Une du Monde sur internet le 21 décembre dernier:


-----------------------------------------------
Chansons de Noël

Merry Christmas Mr. Brown (Aloe Blacc)


Inhabituel pour ce chanteur, cette chanson est éminemment politisée, liant les assassinats de noirs américains par des policiers aux attentats de Paris, pour déplorer un Noël triste pour de nombreuses familles endeuillées...

Someday At Christmas (Stevie Wonder et Andra Day)


Ecoutez le disque de Noël de Sharon Jones ici. Assez inégal, mais il y a de bons moments, White Christmas en rock'n'roll, Silent Night en blues ou World of Love avec un superbe Binky Griptite au chant. Quant aux paroles de Big Bulbs, écrites par Saun, elles méritent leur poids en marrons glacés...

Quelques titres ici en live, avec justement Silent Night, Eight Days Of Hanukkah et Big Bulbs...
-------------------------------
Musique


Le nouveau disque de Rafeef Ziadah, We Teach Life, vient de sortir et il est disponible ici...

Ibrahim Maalouf reprend Girls Run The World, de Beyoncé, que je ne trouve pas extraordinaire, mais le clip est vraiment pas mal:



Charles Bradley reprend Change, du groupe de hard rock anglais de Ozzy Osborne, Black Sabbath:



Le Hot 8 Brass Band reprend Sexual Healing, de Marvin Gaye:


Jeff Buckley en 1995, deux moments intéressants: Last Goodbye, enregistrée au Bataclan, et il interpelle le public à la fin: "vous n'avez pas trop chaud? parce que hier, à Toulouse, ils tombaient comme des mouches, et ça ne vaut pas le coup...". Et puis Hallelujah, enregistrée juste après les essais nucléaires décidés par Chirac dans le Pacifique, il y engueule la France pour, déjà, son militarisme:


Brûlez votre télé nous rappent Rocé et Dee Nasty, dans Pour Même Pas Un Billet, et Bad Girl, pleure Lee Moses en 1967...

vendredi 4 décembre 2015

ELO#210 - A bas l'Etat policier




Vendredi 4 décembre 2015

Témoignages hallucinants:

Un jeune couple interpellé, seuls les flics ont entendu le mot « Daech »
Benoît Le Corre, Rue89, le 29 novembre 2015

Etat d’urgence: « S’ils sont venus chez vous, c’est qu’il y a quelque chose »
Laurent Borredon, Le Monde, le 29 novembre 2015

Perquisition à Clichy-sous-Bois : «Madame, désolé, on s’est trompé»
Carole Sterlé, Le Parisien, le 29 novembre 2015

Commentaire de Dominique Grange:


---------------------------------
Après les attentats


En janvier, il fallait défiler avec Netanyahou, mais Marine Le Pen n'était pas la bienvenue dans le cortège. En novembre, il faut pleurer et pavoiser aux Invalides aux côtés de Marine Le Pen. Quelle année...

Lu sur le net: "On devrait prêter Guéant et Balkany à Daesh. Dans 6 mois les caisses sont vides". Et: "C'est là que tu vois que les terroristes ont une vie de merde, le mec loue la dernière voiture de sa vie, il prend une Polo."

On parle enfin un peu de Syrie, mais du coup encore moins du reste du monde, et en particulier du Yémen. D'une part parce que là bas, les salops ce sont nos copains les saoudiens (encore!), avec nos armes (encore!!). D'autre part, parce qu'on s'en fout tant qu'il n'y a pas d'attentats en France qui viennent du Yémen... ce qui revient à oublier que les Frères Kouachi se réclamaient d'Al Qaida au Yémen! Alors retenez qu'au Yémen, une coalition de mercenaires payés par l'Arabie Saoudite mate férocement une rébellion chiite, en bombardant sans discernement des civils comme si c'était la bande de Gaza (au moins 300 morts civils depuis 4 mois), et ne vous étonnez pas le jour où ce conflit fera des étincelles qui blesseront aussi des occidentaux...

Commentaires des Bérus:


Dans ce concert militariste, encore quelques voix pour une paix juste, pour compléter la liste de la chronique précédente:

Sortir de la violence
Ivar Ekeland, AURDIP, le 23 novembre 2015

A qui sert leur guerre ?
Ludivine Bantigny historienne, Emmanuel Barot philosophe, Jacques Bidet philosophe, Déborah Cohen historienne, François Cusset historien des idées, Laurence De Cock historienne, Christine Delphy sociologue, Cédric Durand économiste, Fanny Gallot historienne, Eric Hazan, Sabina Issehnane économiste, Razmig Keucheyan sociologue, Marius Loris historien, poète, Marwan Mohammed sociologue, Olivier Neveux historien de l’art, Willy Pelletier sociologue, Irène Pereira sociologue, Julien Théry-Astruc historien, Rémy Toulouse éditeur, Enzo Traverso historien, Libération, le 24 novembre 2015

Ces "intellectuels" qui repartent en croisade
Gildas Le Dem, Regards, le 28 novembre 2015

En Espagne et en Angleterre, manifestations contre la guerre en Syrie
Le Monde.fr avec AFP, le 28 novembre 2015

Pas en notre nom
Espagne, le 28 novembre 2015

Stop à l’état d’urgence et à l’interventionnisme français
Survie, le 1er décembre 2015

De Bagdad à Paris : pas de paix sans justice !
Zahra Ali, Quartiers XXI, le 2 décembre 2015

« La France est en guerre » : alors lançons un processus populaire de paix
Stéphane, Indymédia Grenoble, le 3 décembre 2015

Quelques affiches féministes et antimilitaristes:


Commentaires de Sandra Nkaké et Mélissa Laveaux:


Ecrit en 2005, ce blues anti-guerre et néanmoins pro-vétérans, comme seuls les américains savent les faire, Twenty, par Robert Cray:


--------------------------------
COP21

Le plus important aujourd'hui devrait être la COP21 et la lutte contre le changement climatique. En effet, sans réchauffement climatique, il n'y aurait pas eu des dizaines de Parisiens aux terrasses de café un 13 novembre à 21h30...

Quelques affiches détournées dans Paris:

Les rois du pétrole:

L'hymne de la COP21, écrit en 1975 (ici version de 2006), Only so much oil in the ground de Tower of Power:


--------------------------------
Humour


Siné : « J’attends toujours la révolution ! »
Julien Le Gros, The Dissident, le 18 septembre 2015

Documentaire sur Hara Kiri en deux parties:

Première partie:


Deuxième partie:

Hollande vs. Kaamelott (réalisé avant les attentats):


-------------------------------------
Palestine


Vous avez suivi les succès politiques, accompagnés des problèmes judiciaires et financiers de la Campagne BDS France? Du coup ils ont besoin de soutien:

Pour la fin de l’apartheid israélien, soutenez la campagne de boycott !
Campagne BDS France, le 30 Novembre 2015
---------------------------------------
Musique

Décès de Cynthia Robinson à 70 ans, la trompettiste et chanteuse de Sly and the Family Stone. L'occasion de la revoir, pourtant en forme, il y a à peine 6 mois, lors d'un concert à Vienne (en France)...

Concert aussi de Allen Toussaint à Bâle en 2015, quelques jours avant sa mort. Et une interview de 1988:


Vidéo de saison pour Sharon Jones, White Christmas:


Duo d'Erykah Badu avec Robert Glasper:


Strange Fruit, de Billie Holiday, par Jill Scott en 2015:


Four Women, de Nina Simone, par Lisa Simone, Dianne Reeves, Lizz Wright et Angélique Kidjo en 2009:


Meeli, par 47 Soul et Bleed Me Dry, par Aaron Parnell Brown (2015). Helm, de Tamer Abu Ghazaleh, une reprise en arabe et en 2010 de Hasta Siempre, et Keep Me Praying On, des Swan Silvertones, une reprise en gospel et en 1981 de You Keep Me Hanging On...

Et le deuxième disque de Emasculation: Te castrer au second degré...
--------------------------------
Agenda


4 décembre Pan Piper: Collectif 13

7 décembre Point Ephémère: FFF, Camille Bazbaz et ITHAK

Du 8 décembre au 17 janvier à la Maison des Métallos (94 rue Jean-Pierre Timbaud, P11): Palestine, avec des débats, des expositions, des films et une pièce de théâtre

10-11 décembre Sunside: Martial Solal (piano) et Dave Liebman (saxophone)

19 décembre 19h15 Théâtre de Chaillot: Rocio Molina, gratuit

20 décembre 17h: La Bellevilloise: Gilles Peterson