mercredi 20 décembre 2017

ELO#308 - Solidarité de Noël avec la Palestine


20 décembre 2017 - Dernière chronique avant un mois


Vous connaissez le groupe français Acid Arab? C'est de la musique électro largement influencé par des musiques orientales, bien qu'aucun des deux DJs ne soit d'origine arabe. Un exemple ici, avec La Hafla, ou ici sivous en voulez plus.

Ils ont fait une déclaration sympa sur facebook le mois dernier:

"In response to some propaganda claims regarding Acid Arab shows in Jaffa and Haiffa, we would like to clarify that these shows are performed in Palestinian venues, and organized by Palestinian promoters.
In the past, we played three times in Tel Aviv. We were naive enough to think that our musical project could break barriers and that we would perform for the «good» or the «right» people of Israel. But we realized recently that this is an impossible task, as Israel government, whose politic we consider as being one of reject and occupation, is too much present in every aspect of cultural life in Tel Aviv. We have decided not to perform again in non-Palestinians venues of Tel Aviv, nor to appear in Israel connected events worldwide.
We refuse to lend our names to a regime of occupation, lead by religious convictions instead of human rights. We will never undermine the non-violent Palestinians struggle for freedom, justice, equality and peace.
Much love and respect for all."


Vous connaissez le groupe mapuche Puel Kona? Probablement pas, ce sont des Mapuche de la Patagonie argentine. En 2016, ils se sont associés à deux autres groupes argentins, Karamelo Santo et Las Manos de Filippi, pour une version punk de la chanson Palestina, qui lie le destin de ces deux peuples colonisés.


Vous connaissez l'actrice et metteuse en scène indienne Mallika Taneja? Non Plus? On entend surtout parler des artistes qui vont en israel ou de celles et ceux, de plus en plus rares, qui annulent. Mais on entend rarement parler de celles et ceux, comme Mallika Taneja, qui refusent les sollicitations avant même qu’elles soient annoncées. C’est le boycott silencieux. Et finalement, elle a décidé de rendre sa décision et sa lettre publique (en anglais)...


Et un peu de cinéma palestinien:

L'ensemble des films diffusés par Les Mutins de Pangée sur le sujet...

Pillés à Beyrouth il y a 35 ans, maintenant projetés à Tel Aviv
Rami Younis, +972, le 4 décembre 2017
http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2017/12/11/pilles-a-beyrouth-il-y-a-35-ans-maintenant-projetes-a-tel-aviv/
-----------------------------------
Solidarité avec les Femmes


Aux États-Unis, en 1970, un collectif de femmes formé à Boston commence à diffuser une brochure intitulée Our bodies, ourselves. Pour ces femmes, il s'agit alors de s'approprier leur corps pour mieux le connaître, dans toutes les étapes de la vie, de ne plus abandonner cette connaissance au seul monde médical ; et de s'adresser à l'ensemble des femmes. Ce qui n'était d'abord qu'une brochure devient un livre, réédité plusieurs fois : la dernière version américaine date de 2011.

En France, en 1977, un autre collectif de femmes tente de le traduire avant de conclure que le contexte américain est trop loin de ce qu'elles vivent : il faut le réécrire, l'adapter: Notre corps, nous-mêmes. Elles utilisent la même méthode (partir de leur propre vécu et des témoignages qu'elles récoltent) pour rapporter une multiplicité de voix et d'expériences. Ainsi, personne ne se place en surplomb, décrétant ce qui est normal et ce qui ne l'est pas, ou ce qui est moral ou ne l'est pas. Le livre sera publié en 1977, chez Albin Michel, sous le titre Notre corps, nous-mêmes. Réimprimé plusieurs fois, il reste un grand classique féministe, présent dans de nombreux plannings familiaux et transmis de mères en filles. Mais il est épuisé depuis bien trop d'années et n'a jamais été actualisé. 

Le livre est en cours d'adaptation au contexte actuel en France, ils ont aussi besoin de thunes et c'est Nöel, alors Donnez Donnez Donnez!

Le livre est aussi en cours d'adaptation au contexte actuel au Québec...
--------------------------------------------
Solidarité avec les Forestiers


HK s'associé aux Forestiers du Snupfen Solidaires et à leur combat sous forme d'une chanson, Usines à bois !, et d'un clip. Pour les soutenir, il existe une pétition...
-------------------------------------------------------------------------------
Autre musique


Je ne suis pas fan des chants de Noël en général, et de White Christmas en particulier, mais je dois avouer que cette version de Don Bryant est vraiment pas dégueu.

Gregory Porter dans l'ultra classique Christmas Song (2017):

Et, pour changer, avec une chanson de Gil Scott Heron (pas la plus connue), A Toast To The People:

Fantasia et CeeLo Green reprennent le duo de Ray Charles et Betty Carter sur Baby It's Cold Outside (2017):

Get It While You Can par Robert Finley (2017):

Et un petit gospel de la fin des années 1970, I Must Tell Jesus, par Bernard Williams.

Archie Shepp en 2001, reprend le God bless the child de Billie Holiday

A propos de lui, chaque année, Archie Shepp participe au festival de Jazz de La Villette. Chaque année, je me dis "encore? il va finir par se répéter!", mais chaque année, et encore une fois cette année, il arrive avec un projet original et efficace: d'abord 45 minutes de duo avec le pianiste Jason Moran, puis 1h avec un choeur gospel, Amina Claudine Myers, Olivier Miconi, Darryl Hall et Hamid Drake pour un répertoire Art songs and Spirituals...
----------------------------------------------
Nazis


En 1939 aux Etats-Unis, les nazis pouvaient (déjà?) remplir le Madison Square Garden:

A Night at the Garden (1939, 7 minutes)

Plus d’infos sur le jeune juif qui a tenté d’interrompre ce meeting et a été condamné pour trouble à l’ordre public, avec une phrase du juge devenue culte : "Des innocents auraient pu être tués"

L'histoire du plombier juif qui a interrompu 22.000 nazis à New York en 1939
Claire Levenson, Slate, le 19 octobre 2017
-----------------------------------
Donnez


-Donnez au Gisti
-Donnez à la Cimade
-Donnez au Droit au Logement
-Donnez à Basta Magazine-Donnez à Acrimed
-Donnez à CQFD Magazine
-Donnez à la Campagne BDS France (malheureusement ça ne peut se faire que par chèque à l'ordre de « Solidarité – Palestine », à envoyer à l’adresse suivante: Solidarité Palestine, 21 ter rue voltaire, 75011 Paris)-Donnez au Boycott National Committee palestinien en Palestine
-Donnez à Solidarité Sans Frontières au Canada
-Donnez à Electronic Intifada aux Etats Unis

Et ELO va prendre une pause d'au moins un mois pour des vacances...

1 commentaire:

Pop9 a dit…

Merci pour tout ça et bonnes vacances !