lundi 18 janvier 2016

ELO#212 - Nouvelle année, nouvelle formule - Palmarès 2015


18 janvier 2016

Une nouvelle année commence, j'habite maintenant à Montréal, et je suis un peu frustré par ce blog qui commence à se perdre dans des identités multiples, purement musical, lié à la bande dessinnée, puis à la politique. Petit à petit, les chroniques sont devenues trop touffues et se sont espacées dans le temps. 

Comme une bonne résolution, j'ai décidé de tenter une nouvelle formule, avec des chroniques plus recentrées sur la musique, consacrées à un seul sujet (que je mettrai à jour même après la publication de la chronique), plus courtes, et (je vais essayer) plus fréquentes...

Je commence quand même avec le traditionnel Palmarès 2015


Mon disque de soul préféré: The White Man Made Me Do It, du vieux Swamp Dogg, toujours en forme

Pas mal non plus:
Mavis Staples - Your Good Fortune (un disque très court, mais très bon)
Bettye Lavette - Worthy (bon concert aussi)
Wilson Pickett - Live in Japan (réédition d'un disque de 1974, très bon concert qui fait office de "best of")

Mon concert de soul préféré: Kalmunity Vibe Collective à Montréal



Mon disque de rap préféré: comme tout le monde, To Pimp a Butterfly, de Kendrick Lamar

Pas mal non plus:
D'Angelo - Black Messiah (du rap, mais pas que, un disque complexe qui prend du temps à s'apprécier)
Guts - Hip Hop After All (disque sympa de ce français, mais concert pourri)

Mon disque de pop préféré: The Third, de Kitty, Daisy and Lewis (plein de styles différents, très sympa)

Pas mal non plus:
Patti Smith - Depravity (un concert de 1975 longtemps resté pirate et enfin sorti en CD)

Deux bons disques de jazz et de blues, mais encore mieux en concert:
Eric Le Lann - Life on Mars
Eric Bibb et Jean-Jacques Milteau - Lead Belly's Gold
 
Mon disque préféré d'ailleurs: Rebirth, la reformation du groupe malien mythique, Les Ambassadeurs 

Pas mal non plus: 
La compilation "Palestine" dans la collection "The Rough Guide To The Music Of"...
Et deux bons morceaux de musique arabe de 2015, dans des styles pas forcément attendus, Every Land par 47 Soul et Triangle par Aya Metwalli
--------------------------------------


Devenue présidente de la République après la démission surprise de François Hollande, la présidente Océanerosemarie présente ses vœux pour 2016
Médiapart, Youtube, le 30 décembre 2015


2 commentaires:

Wroblewski a dit…

Bonne nouvelle vie à Montréal ! Pour ma part, mes oreilles et mes yeux sont toujours plaisamment attentifs ici. Depuis Siné hebdo, ça commence à faire un bail !
Amicalement.

Entre les Oreilles a dit…

Merci de ta fidélité! Tu me diras si la nouvelle formule, plus courte et plus recentrée sur la musique, te convient...
Bises...