vendredi 22 janvier 2016

ELO#214 - David Bowie





22 janvier 2016

Bon, je dois avouer que j'avais compris, depuis la mort de Lou Reed, que les héros du rock n'étaient pas immortels, contrairement à ce qu'ils avaient réussi à me faire croire jusqu'alors. Je sais même qu'après David Bowie, il y aura Bob Dylan, Keith Richards, Mick Jagger et les autres... Heureusement, il y a youtube!

Il commence en 1964-1965 avec un dique de soul-blues, eh oui, en chantant et jouant du saxophone sur I Pity The Fool, une reprise du classique de Bobby Blue Bland:

En 1972 sort son chef d'oeuvre, The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, puis il part en tournée et il en sort un film en 1973, Ziggy Stardust And The Spiders From Mars, d'où sont tirés les extraits suivants:

Moonage Daydream:


My Death:


Pour ses 50 ans, David Bowie organise un concert au Madison Square Garden de New-York, avec plein de copains (Frank Black, les Foo Fighters, Dave Grohl, Robert Smith, Sonic Youth, Gail Ann Dorsey, Lou Reed, Billy Corgan...). On peut en tirer ces deux extraits:

Under Pressure avec Gail Ann Dorsey:


Dirty Boulevard avec Lou Reed:

Pour des raisons de santé, sa tournée de 2004 sera la dernière. Les morceaux suivants en sont extraits:

Heroes:


Suffragette City / Ziggy Stardust:

En 2005, le chanteur brésilien Seu Jorge sort un disque entier de morceaux repris de David Bowie: The Life Aquatic Studio Sessions

En mars 2015, la Philharmonie de Paris rend hommage à David Bowie, avec ses plus grands tubes réinterprétés par d'autres.

En novembre 2015, Eric Le Lann reprend Life on Mars:

David Bowie meurt en janvier 2016, juste après la sortie de son dernier album et de son dernier clip, légèrement prémonitoire, Lazarus:

Hommage posthume par Arcade Fire et le Preservation Hall Jazz Band:

Hommage posthume de Bruce Springsteen, Rebel, Rebel:
--------------------------------------------

C'est l'hécatombe en ce moment, Blowfly vient de mourir, je vous en avais parlé ici, et Funk U publie à cette occasion une interview déjantée...

Et encore un morceau d'Allen Toussaint, mort il y a quelques mois, Freedom for the Stallion

Aucun commentaire: